... à peine imaginable

Le plastique est devenu de plus en plus incontournable dans notre quotidien. Prenons l’exemple d'une voiture: environ un quart de ses composants sont en plastique. Ces composants ne rouillent pas, ils sont moins lourds que ceux en métal et peuvent prendre quasiment n’importe quelle forme.

Nous sommes quotidiennement en contact avec le plastique, que ce soit le matin en éteignant le réveil et en allumant le téléphone, quand nous nous lavons les dents ou quand nous prenons le bus pour aller à l'école ou au travail.

Les agents techniques des matières synthétiques CFC sont des spécialistes qui savent de quoi sont composées les matières plastiques, ils savent comment les transformer et comment les utiliser. La production de produits en matières synthétiques s’effectue sur des installations en grande partie automatisées. Les agents techniques formés sont capables d'installer et de programmer ces machines.

Les praticiens des matières synthétiques AFP participent à la production en manœuvrant les machines et en accomplissant différentes tâches de manière autonome.

Un monde sans plastique ...

Moulage par injection/compression

Ce sont les procédés utilisés le plus fréquemment. Avec le moulage par injection, on fabrique en série différentes pièces de grande qualité et aux dimensions précises pour une application dans les domaines très variés. Dans le moulage par compression, le matériau plastique est placé dans un dispositif est déformé sous l’effet de la pression, du temps et de la température et finit par devenir une pièce solide en se durcissant.

Exemples:
casques d'écout, housses pour tablettes et téléphones portables, manettes de jeu...

Un monde sans plastique ...

Extrusion

La fabrication de produits par extrusion est réalisée comme suit: un outil monté devant le cylindre à vis sans fin donne à la masse plastique qui en sort la forme continue souhaitée. Des câbles en fibre optique sont ainsi revêtus de plastique, des profilés en plastique sont dotés d’un joint souple et transformés en fenêtres, des plaques extrudées sont utilisées comme toiture pour des stades de football, et nos vêtements aussi sont en partie composés de fils synthétiques «extrudés».

Exemples:
tubes, profilés defenêtres, poteaux routiers...

Un monde sans plastique ...

Fabrication de produits plans

Ces procédés (calandrage, enduction) sont utilisés pour produire des feuilles et revêtir des bandes de support (comme le tissu). Le calandrage désigne le laminage de masses thermoplastiques entre deux ou plusieurs cylindres afin de produire une bande continue. Lors de l’enduction, la bande de support est enduite d’une masse plastique.

Exemples:
bâches de chapiteaux, revêtements de tunnels, écrans de sous-toiture...

Un monde sans plastique ...

Fabrication de pièces composites

Ces procédés (projection de fibres, moulage au contact, moulage par injection) sont utilisés pour produire des pièces de taille moyenne à grande dans un moule. Leur domaine d’application est immense (parties avant de train, becquets et pare-chocs pour camions, etc.). Le procédé SMC (compression à chaud) est bien adapté aux grandes séries et permet d'obtenir d’excellentes propriétés mécaniques.

Exemples:
cadres de vélos, cockpits de Formule 1, pièces de véhicules, pièces d’avions, cannes à pêche...

Un monde sans plastique ...

Transformation de produits semi-finis/thermoformage

Produits semi-finis
Plaques, tubes, profilés etc. sont transformés en éléments de constructions prêts à la pose. Ces éléments sont transformés mécaniquement par fraisage, perçage, tournage ou cintrage et assemblage thermiques. Les spécialistes sont capables de produire des composants et des installations pour la construction de machines et d'appareils ainsi que pour l’industrie de traitement chimique.

Thermoformage
Le thermoformage ou emboutissage désigne la déformation thermique de plaques et de films en éléments moulés tridimensionnels. Les plaques sont transformées en pièces techniques comme par exemple en boîtiers, en coffrages, en bacs de transport ou de stockage, etc. Les films permettent quant à eux de produire des emballages alimentaires, notamment pour des biscuits et des chocolats fourrés, des pots de yaourts, des bouteilles ou encore des emballages blister pour différents produits commerciaux.

Exemples:
équipement de laboratoire, boîtiers, emballages, plaquettes de médicaments, pignons...